1/6

Musée d'art narratif Georges Lucas

États-Unis


 

Le projet de ce musée radial est structuré en quatre strates successives et imbriquées : les galeries centrales où se trouve la collection de dessins, l'espace de communication, les galeries des arts numériques et enfin le jardin. Chaque strate participe à la construction du caractère du musée. Nous l'avons conçu bien plus grand que ce qui était indiqué dans le programme afin de laisser l'espace nécessaire au public pour se détendre et s'informer sur les collections, les actualités des autres musées, ou encore sur les dernières publications, etc. Il est par ailleurs assez vaste, ce qui lui confère un caractère convivial, où toutes catégories de personnes peuvent se côtoyer, s'observer, se rencontrer.
Le jardin en lui-même occupe un rôle central dans le musée. En effet, celui-ci est visible depuis n'importe quel point de l'espace de communication et est accessible gratuitement par quatre entrées : une véritable extension de la nature. Le jardin peut également abriter des expositions, des concerts et permet une relation plus particulière avec le parc qui l'entoure et la ville en générale. Il s'agit d'un sujet qui me tient particulièrement à cœur, et que j'ai également appliqué au Grand Théâtre National de Pékin et le Centre des Arts Orientaux de Shanghai, un espace public de renom qui est à la fois un endroit protégé, un refuge dans la ville, mais aussi, dans le sens inverse, un autre point de vue sur cette ville, qui nous révèle son côté le plus agréable.

1/7

Plans à télécharger :

> LCAM Plans 1 »

> LCAM Plans 2 »

_______________________________