Le Grand théâtre national de Pékin
Comment réussir un opéra, de Charles Garnier à Paul Andreu

par Gérard Fontaine, Agnès Vienot Editions,

avec le concours de l’Opéra National de Paris, Paris, 2003

 

Un opéra se construit à Pékin. Son architecte - le français Paul Andreu - a conçu quelques-unes des plus grandes aérogares du monde et, récemment, le Musée Maritime d'Osaka.
Spécialiste réputé de l'opéra, Gérard Fontaine revient sur le processus de création de Charles Garnier et met en perspective le travail des architectes. Il analyse avec précision le parcours des deux hommes et fait ainsi apparaître la similitude de leurs réflexions. De la genèse à la construction des deux édifices, Gérard Fontaine explique leur conception de la salle d'opéra, décrit les codes permettant aux spectateurs de laisser le monde extérieur et de parvenir au rêve. Tout est orchestré par un architecte-démiurge : les matériaux, les sons, les couleurs, les formes...
Héritier de Charles Garnier et virtuose des technologies de pointe, Paul Andreu invente un espace inédit. Une perle de verre et de titane surgit de l'eau et s'impose par sa perfection ; à l'intérieur, après un parcours initiatique, la lumière éclate. Paul Andreu imagine un espace large et ouvert où les cocons des salles vont accueillir les spectateurs. Il offre ainsi une synthèse saisissante de l'art architectural et met une dialectique personnelle du dedans et du dehors au service de l'art lyrique. Auteur du remarqué
Palais Garnier, le fantasme de l'opéra (Noésis, 1999), Gérard Fontaine, signe un nouvel ouvrage de référence.

> retour